Archives par étiquette : Aisne

Carrière du 416RI

Cette carrière de moyenne importance a accueilli des soldats français pendant le conflit 14 18. On y retrouve des marquages du 416ème régiment d’infanterie et du 2ème Génie.

Celle-ci à un développement labyrinthique, les galeries partent dans tous les sens. Quelques vestiges sont présents : reste d’un sommier, semelles de chaussures et vieilles boites de conserve témoignent du passé.

 

Ici un relevé des nombreux écrits que l’on trouve dans les galeries :

 

Carrière de la Croix Blanche

Cette petite carrière de calcaire se situe dans un sous bois, près d’un chemin de randonnée. L’accès est plutôt simple, peu de végétation cette fois ci.

La carrière n’est pas très étendue mais à le mérite d’être très propre et d’avoir quelques vestiges remarquables. Sur les parois, plusieurs graffitis de carriers mais surtout des graffitis de soldats dont un bel autoportrait. Près d’une des entrées plusieurs bobines de barbelés, peut être datent elles de la période 14 18.

Carrières des Remises

En bordure de champs, deux carrières facilement accessibles. La première comporte deux niveaux d’exploitation superposé.

Première carrière :

Deuxième carrière :

Signatures de carriers :

Carrière du Bois Macaire

Située en bord de route, cette carrière aux multiples entrées présente les stigmates des carrières trop faciles d’accès. Une quantité importante de déchets en tout genre est présente, ce qui la rend la visite pas très agréable.

 

Sapes de la Bovelle

Dans une forêt de l’Aisne, plusieurs sapes de la guerre 14/18.

Carrière du Crucifix

Toute petite carrière qui sert occasionnellement à un agriculteur pour stocker du matériels agricoles.

Carrière des Murons

Cette petite carrière assez jolie est malheureusement dégradée par des épaves de voitures et par de nombreux déchets, laissés par les visiteurs peu écolos.

Carrière Les Quartiers

Au lieu dit Les Quartiers, une carrière de petite taille avec de beaux piliers. Une visite assez rapide mais sympathique.

Carrière de la butte aux cailloux

En bordure d’un enclos accueillant des chevaux, une carrière peu étendue. Celle-ci a accueilli des soldats français durant la période 14 18. Plusieurs marquages mutilés et des niches sont visibles.

Carrière de Moufflaye

Cette carrière souterraine de moyenne importance est encore active. Elle accueille des équipements agricoles variables selon les saisons. Dans une galerie secondaire, deux belles citernes d’une époque reculée. Quelques graffitis sont visibles vers l’entrée en cavage.

 

Carrière des Riez

Deux petites carrières en bordure de route. L’une est utilisée en pièce de réception et fermée une grille. L’autre est accessible mais présente un intérêt moindre. Une voiture brûlée a noirci les galeries, à cela s’ajoute des parois recouverte par des milliers de moustiques.

Carrière du Toupet

Cette carrière de superficie moyenne possède deux entrées. Plutôt propre, on y retrouve quelques restes d’installation électrique ainsi qu’un escalier inachevé.

Carrière Corgniot

En bordure des champs, cette carrière de moyenne taille est visitable. Fermée par une grille, un passage largement ouvert sur le côté, permet d’accéder aux galeries. Aucune trace de reconversion en champignonnière, l’extraction de blocs calcaire fut la seule activité réalisée ici.

Quelques restes de vieilles machines agricoles sont visibles vers l’entrée en cavage. L’ensemble de la carrière est très propre, pas de traces d’incendie, ni de dépôts sauvages.