Archives pour la catégorie Militaires

Fort de la montagne

Le fort de la montagne est un ancien fort militaire de type Séré de Rivières. Le parc qui l’entoure est aménagé et ouvert à la visite. Le fort en lui même attend une reconversion, il est fermé au public.

Début de la visite par les caponnières entourant le fort.

Dans cette partie se trouvait un stand de tir, aujourd’hui désaffecté.

On y trouve de nombreux souterrains.

Par une chatière, il est possible d’accéder au fort. Seul le premier étage est visitable. L’accès au rez de chaussée est impossible.

Le fort des CRS

Cette ancienne redoute militaire a accueilli il y a encore peu de temps un centre d’entraînement de la police nationale. Le site comprend plusieurs bâtiments dont certains ont été incendiés.

Pénétrer sur le site n’est pas évident car un chantier se trouve en face de l’entrée. Une visite le weekend est plutôt recommandée.

La visite débute par plusieurs bâtiments modernes sans grand intérêt et très tagués. L’un d’entre eux servait de réfectoire.

On y trouve encore le bar.

Dans une pièce adjacente, tout un tas d’armoires métalliques et quelques appareils de musculation.

Dans les étages, de nombreuses pièces, certaines avec un peu de mobiliers.

Quelques autocollantes : les dernières traces des anciens occupants.

Juste à côté des ces bâtiments, trois carcasses de préfabriqués complètement ravagées par le feu.

Direction maintenant, le grand bâtiment près des casernements. Celui-ci se trouve en contrebas des autres constructions

On y trouve un coin cuisine.

Des grands couloirs, quelques anciens lavabos collectifs.

Quelques vieux lits sont aussi présents.

Les casernements sont la partie la plus ancienne du site. Elle fut édifiée entre 1870 et 1874. Ils furent modernisés par la suite.

Dans l’un d’entre eux, un coin atelier.

Un petit escalier mène vers les baraquements précédemment visités.

Ce casernement abrite la chaufferie.

Quelques restes d’installation électrique, en grande partie pillée.

Une citerne qui devait fonctionner avec la chaufferie présente quelques mètres plus loin.

Cette partie est assez bien conservée, peu de graffitis.

Le sort de cette redoute est scellé. Les bâtiments modernes seront dépollués et détruits. La partie ancienne des casernements, classée aux monuments historiques sera conservée et réaménagée.

 

Fort de la Marne

Ancien fort militaire dans le département de la Marne. Construit entre 1875 et 1877, il est de type Séré de Rivières. Il a connu plusieurs utilisations à travers le temps. Il est aujourd’hui à l’abandon, sombrant peu à peu dans l’oubli.

Le fort de Villiers

Le fort de Villiers est un fort militaire de type Séré de Rivières construit pour protéger Paris.

Abandonné depuis de nombreuses années, le site très dégradé, est actuellement en cours de réhabilitation.

Fortifications du bois de Verrières

Anciennes fortifications du bois de Verrières. Ce site était composé de 5 batteries et d’un réduit. L’architecture est de type Séré de Rivières. Il subsiste de nos jours que deux batteries.

Batterie de Bièvres :

Batterie d’Igny :

On devine encore les arches, l’ONF a remblayé il y a quelques années les deux entrées.

Le fort du Haut Buc

Le fort du Haut Buc est un ancien fort militaire de construction Séré de Rivières. Il a été édifié entre 1874 et 1880. Il comprend une partie bureaux plus récentes construit lors de l’occupation par Thomson.

Il est utilisé par la police et le GIGN pour des entraînements donc à visiter avec beaucoup prudence.