Archives pour l'étiquette Villa abandonnée

La villa noircie

Visite d’une ancienne villa à l’abandon dans un quartier aisé. Elle a subi un incendie récemment.

De l’extérieur, les marques de l’incendie sont peu visibles hormis quelques fenêtres obstruées par des planches.

Villa noircie

Le rez de chaussée comprend la cuisine et un salon très vaste. A cet endroit, un piano est présent ainsi que tout une pile de bouquin.

Dans les étages, on voit très bien les stigmates de l’incendie : murs recouverts de suie et gravats. Les services de la mairie ont entrepris des travaux de consolidation comme l’atteste la présence de poteaux de soutien. La villa est sous le coup d’un arrêté de péril.

Les chambres possèdent leurs lits et fauteuils. Tout est retourné par les passages successifs de personnes plus ou moins précautionneuses.

Deux coins bibliothèque dans les étages. Énormément de bouquins, certains sont noircis par la suie.

Deux salles de bain sont présentes dans cette grande villa. L’une d’elles comporte un hammam, l’autre une belle baignoire recouverte de mosaïques.

La cuisine comprend encore pas mal de mobiliers. Quelques bocaux encore pleins trônent sur les étagères.

La cave baigne dans le noir. C’est l’endroit le moins touché par l’incendie. On y retrouve une vieille chaudière et une autre plus récente. Comme dans la cuisine, pas mal de bocaux et vieilles bouteilles sont présentes sur les étagères. Un congélateur fermé, que contient t’il dedans ? Mystère, nous n’avons pas osé l’ouvrir.

 

 

 

 

Villa Indiana

Cette ancienne villa est complètement perdue au milieu d’un petit bois. Sans coordonnées GPS, on s’y perd très facilement.

Après avoir passé un trou dans le grillage, la première étape est l’ancien terrain de tennis. Celui-ci est est complètement craquelé par le temps. Au milieu trône une balançoire.

Deuxième étape : la villa. Extérieurement celle-ci est complètement envahie par la végétation. Difficile d’avoir une vue d’ensemble.

Après avoir enjambé une fenêtre brisé, c’est la découverte de cette grande villa. Un début de restauration semble avoir été entrepris mais est complètement à l’arrêt depuis bien longtemps.

Visite du rez de chaussée. Plus de meubles hormis un sommier tout rouillé et une table rongée par l’humidité. Quelques petits tags à peine visibles.

Deux belles cheminées sont présentes. Elles ne semblent pas avoir subi de dégradations.

Rapide passage au premier étage. Plus de plancher, quelques photos depuis l’escalier. La charpente semble encore en bon état.

Après une vingtaine de minutes de visites, il est temps de reprendre la route. Dernière photo extérieure pour immortaliser cette villa bien mystérieuse.

 

Villas des contremaîtres

Ancienne rue désertée renfermant quatre villas à l’abandon. Construites dans la fin des années 20, elles ont servi de logements à des contremaîtres d’une usine proche. Pour une raison inconnue, elles ont été vidées puis abandonnées.

Seule une villa est accessible, les autres sont hermétiquement fermées.