Archives par étiquette : Val d’oise

Usine de tire-bouchons

Cet ancien moulin abandonné dans le Val d’Oise, a abrité une usine de tire bouchons. Les bâtiments ont beaucoup souffert du vandalisme et des multiples incendies. Les toitures et les planchers sont à terre. Il reste cependant quelques vestiges de machines.

A noter aussi dans un coin du jardin, la présence d’une épave de Citroën CX :

Ferme de la Frontiste

Située en entrée de ville, cette petite ferme est à l’abandon. Les bâtiments très usés, s’écroulent petit à petit et devraient disparaître prochainement.

Carrière des Terres Saint Pierre

Petite carrière trouvée au hasard grâce aux cartes IGN. Rien de vraiment intéressant à voir, juste une grande pièce servant de débarras à un agriculteur et de squat à des jeunes du coin.

Carrière des Boves

Au lieu dit Les Boves, deux points carrières sur la carte IGN. La première cavité est toute petite, à peine une pièce. L’autre carrière est plus étendue, une grande galerie et des hauts piliers.

Carrières des bouleaux

En plein milieu des bois, une grande carrière de calcaire et une plus petite reconvertie en champignonnière. Cette partie indépendante du réseau comprend des sacs de culture et une citerne, elle est sécurisée par des étais en bois.

Ces carrières sont régulièrement ouvertes mais aussi très souvent refermées

Grande carrière :

Petite carrière indépendante :

Carrière du four à chaux

La carrière du four à chaux est une très vaste cavité du Val d’Oise. Elle regroupe plusieurs exploitations différentes. Sa superficie est estimée à environ 100 hectares.

La carrière (galeries / caves) :

 

Zone des arches :

 

Zone champignonnière en sac :

Zone champignonnière en buttes :

 

Véhicules abandonnés :

 

Traces des champignonnistes :

 

Les concrétions calcaires :

 

Carrière Hennocque (ou V2)

La carrière Hennocque a connu plusieurs utilisations successives. Elle fut exploitée pour sa pierre calcaire et transformée par la suite en champignonnière. Quelques mottes et sacs sont les témoins de cette culture. La carrière est plus connue pour son utilisation militaire. Elle servit de base de stockage pour les missiles V2 de l’armée allemande, lors de la 2ème guerre mondiale. A cette fin, les cavages ont été protégés par des portes blindées et des Tobrouks en surface.

Cette grande carrière souffre aujourd’hui de la surfréquentation et du passage de visiteurs indélicats. Elle est certainement une des plus connues de France.

 

 

 

 

Grotte de Chérence

Petite grotte en bordure du GR2 à Chérence. Le site est petit mais vaut le coup d’œil pour ces quelques signatures anciennes.

Carrière Chammesson

La carrière Chammesson (ou chamesson) est une carrière de moyenne taille située dans le Val d’Oise. Elle s’étend sur environ 6 hectares.

Plusieurs curiosités sont à voir comme la fresque représentant des prisonniers au travail ainsi que l’atelier de découpe avec ses blocs taillés sur mesure.

La fresque des travailleurs forcés, datée de 1944 :

 

Le front de taille avec les blocs taillés et numérotés :

 

La partie moderne :

Tour bois de Cormeille

Petite tour perdue dans les bois de Cormeille en Parisis.

Carrière de Saillancourt

Une carrière à ciel ouvert à quelques pas de Cergy. Quelques front de taille sont visibles ainsi qu’une toute petite partie souterraine.

Carrière des chinois

La carrière des chinois a servi comme champignonnière à un groupe asiatique qui y ont fait pousser des champignons de type Shiitake.

Plusieurs caves servaient aussi à la culture en sac. Cette carrière est intéressante car on y retrouve de nombreuses vestiges de son époque d’exploitation. A voir également la sculpture du château.

Le cavage est dorénavant bloqué, la visite n’est plus possible. 

 

 

Carrières du Ru

Ce réseau de carrières a subi de nombreux incendies de véhicules, qui ont noirci les parois et le ciel. Quelques zones sont dans un meilleur état, on y retrouve des restes de culture en meules et quelques piliers à bras.

Visite de 2016 :

Visite de 2018 :

 

 

Gare WDJV

Ancienne gare de campagne, un temps squatté, dorénavant complètement close.