Archives par étiquette : carrière d’île de france

Carrière des arches englouties

Cette vaste carrière de gypse est aujourd’hui en grande partie remblayée, il ne subsiste que quelques galeries renforcées, encore accessibles.

Les Boves du mérite

Deux petites boves situées le long d’une falaise de craie. La plus grande offre un magnifique panorama sur la vallée et les affleurements rocheux voisins.

Carrière embrumée

Petite carrière de calcaire dégradée près de l’entrée puis préservée vers le fond.

Aqueduc de la forêt

Dans une forêt d’île de France, un vaste réseau hydraulique est visible en surface et en souterrain. La principale galerie souterraine s’étire une longueur de 800M, l’autre aqueduc souterrain du réseau est d’une dimension plus modeste, à peine 20M. Ce réseau est entretenu par une association qui veille à la préservation du site.

Aqueduc de Retz

Quelques photos de repérage de l’aqueduc de Retz

Carrière Dolnet

Cette vaste carrière de calcaire a été utilisée en tant que champignonnière. La culture s’est faite ici sur des mottes, méthode antérieure à la culture en sacs à substrats. Plusieurs piliers maçonnés sont visibles dont un d’une hauteur impressionnante avoisinant les 5 mètres.

 

Cette carrière abrite de nombreux témoignages de carriers :

Carrière qu’un clou

Petite carrière de gypse de troisième masse qui comprend une galerie effondrée et une autre inachevée. Les entrées en cavage, murées, sont isolées en plein bois.

Carrières des tambours

Cette carrière de gypse de seconde masse est complètement isolée en plein bois. Celle-ci est riche en vestiges d’exploitation. Devant le cavage se trouve les restes d’un treuil dont la suite est visible à l’intérieur. A noter également la présence d’une écurie parfaitement préservée. La visite de cette carrière se concentre essentiellement sur son tunnel d’accès car l’accès aux galeries est aujourd’hui impossible suite à un effondrement massif.

Carrière des Boches

Cette carrière de craie fut occupée par l’armée allemande durant la seconde guerre mondiale. De nombreux vestiges sont visibles dont une habitation troglodyte avec sa cheminée ainsi qu’une pièce ayant servie de dortoirs. Autres curiosités à voir également, un broyeur à craie d’une dimension peu commune et une reproduction de fresque antique.

Carrière La Violette

La carrière de la Violette est une vaste carrière de gypse d’île de France. Cette carrière, reconvertie en champignonnière,  s’étend sur plus de 10 hectares. Celle-ci est très fortement affectée par les effondrements. Les piliers et renforts métalliques  cèdent les un après les autres. Vers une des entrées gît une ancienne Renault Vivasix.

Visite de 2020 :

 

Visites antérieures :