Archives par étiquette : carrière de Picardie

La carrière fortifiée

Cette vaste carrière de calcaire a été fortifiée durant la seconde guerre mondiale par l’armée allemande. Aux entrées, un bunker et un tunnel bétonné protègent l’accès aux galeries. A noter la présence de plusieurs gravures dont un petit autel religieux.

 

Carrières Gibert

2 petites carrières de calcaire dont l’une est utilisée comme lieu de stockage de paille. A noter la présence de marquages 14/18 à l’entrée de ces 2 carrières.

Carrière 1 :

 

Carrière 2 :

Carrière de la Motte

Vaste carrière de calcaire occupée par l’armée française lors de la Grande Guerre (14-18). On retrouve les aménagements d’un poste de secours ainsi que des marquages de signalisation.

Carrière de la Terrière

Petite carrière de calcaire servant de zone de stockage à un agriculteur.

Carrière de l’archer

Ancienne carrière de calcaire ayant servi de champignonnière

Carrière des Monts

Carrière de calcaire de dimension moyenne ayant servi de garage pour l’agriculture.

Champignonnière Coulon

Ancienne champignonnière où la culture du champignon s’est faite sur meules.

Tunnel de la Dame

Ce tunnel militaire a été creusé par les soldats allemands lors du conflit 14/18. L’entrée est praticable mais la sortie est définitivement bouchée par un effondrement massif. Celui-ci se trouve sous une carrière encore en activité.

Champignonnière du Renard

Ancienne carrière de calcaire ayant servi de champignonnière. De dimension moyenne, on y trouve plusieurs bacs à eau et des bâches plastiques ayant servi à la culture des champignons.

Carrière du pavillon

Cette vaste carrière de calcaire est plutôt bien préservée. Peu de dégradations sont visibles hormis une zone noircie par un incendie. Les carriers ont marqué leurs passages par de nombreux témoignages au ciel et dans les chantiers.

Carrière des Berniers

Petite carrière de calcaire à proximité d’une autre plus grande et utilisée par un agriculteur.

Carrière du blockhaus

Cette petite carrière de calcaire située en bordure d’une route nationale est plutôt atypique. Son entrée en cavage a été protégée par un bunker. Celui-ci construit durant le conflit 39/45 avait pour but de protéger un vaste camp militaire, aujourd’hui désaffecté.

Carrière Legras

Cette carrière de calcaire moyennement étendue fut exploitée pour l’extraction de blocs. De nombreuses signatures de carriers italiens sont visibles sur les zones de chantiers. Cette carrière s’étend sur plusieurs petits niveaux.

Carrière de la Flageole

Petite carrière de calcaire possédant plusieurs piliers maçonnés.

Carrière des charrettes

Cette petite carrière de calcaire abrite une jolie collection de charrettes et engins agricoles. A l’entrée, quelques marquages 14/18 ont été laissés par les combattants français.